Quelques jours dans la péninsule de Cowal

La tristesse de quitter l’Ecosse laisse peu à peu la place à l’excitation de retrouver notre maison en Belgique et, pour nous changer un peu des caisses et profiter encore un peu de ce magnifique pays, nous sommes partis quelques jours dans un coin perdu à 2h30 de chez nous.

Nous avions choisi un cottage équipé de kayaks au bord du Lock Eck et c’est d’abord sous un soleil timide puis, le surlendemain, sous la pluie que nous avons exploré un petit bout de cette immense étendue.

Nous étions dans l’Argyll Forest Park, un parc forestier de plus de 20.000 hectares, tout près d’une randonnée incontournable de la région, Puck’s Glen. Dans un décor enchanteur de végétation luxuriante on suit le petit ruisseau Eas Mòr en se demandant si on n’est pas dans une forêt tropicale.

Nous avons ensuite passé une journée entière au Benmore Botanic Garden, qui ne ressemble en rien à l’idée qu’on peut se faire d’un jardin botanique ! À flanc de colline et traversé d’innombrables petits sentiers, on découvre à chaque instant un nouveau point de vue, de nouvelles essences ou de nouvelles structures.

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s